Etapes de la concertation

Partager |

L’animation « Gaves » sur la gestion intégrée de l’eau a démarré en mars 2009 pour une durée de deux ans.
Phase de transition

La démarche de concertation a bénéficié, sur le bassin du Gave de Pau, de la dynamique créée par l’Action test Toxiques Gaves de Pau et d’Oloron.
En s’appuyant sur les partenariats existants (collectivités/institutionnels) entre les deux départements (64 et 65), il s’est agit dans un premier temps d’informer les acteurs du bassin de la démarche et de les sensibiliser à la notion de gestion intégrée de l’eau (courrier + plaquette d’information, entretiens techniques).

Parallèlement, différentes réunions de préparation ont rassemblé les principaux acteurs du bassin (collectivités, Agence de l’Eau, Etat, Conseils Généraux…) afin de s’accorder sur la méthodologie de travail à mettre en œuvre pour organiser concrètement la réflexion sur la gestion intégrée.

Dates des réunions Présentation / diaporama Compte-rendu
24/04/09 - -
21/07/09 - -
12/10/09


Journées d’échanges sur la gestion de l’eau


Afin d’amorcer la réflexion sur la gouvernance de l’eau à l’échelle du bassin du Gave de Pau, il a été convenu avec l’ensemble des partenaires du bassin d’organiser deux  journées d’échanges entre les collectivités et les maîtres d’ouvrage compétents en eau sur le bassin :

  • 1ère journée d’échanges sur la gestion des rivières : 27 novembre 2009.

             > Télécharger les documents
 

  • 2ème journée d’échanges sur la qualité des eaux : 9 décembre 2009.

            > Télécharger les documents

Ces journées étant destinées aux élus, il a également été convenu d’informer les usagers du bassin de cette démarche de concertation dans l’optique de les associer par la suite (courant 2010).

            > Télécharger la lettre d’information

Ces deux journées ont eu pour objectif de :

    Favoriser l’échange d’expériences entre les maîtres d’ouvrage du bassin, les acteurs de terrain autour des problématiques de la gestion de l’eau.
    Favoriser le dialogue entre collectivités et acteurs des départements voisins afin de faire émerger des thématiques de travail communes.

            >>> TELECHARGER LES ACTES des journées thématiques (bilan)

Réunion de bilan des journées d'échanges sur l'eau (29 avril 2010)

L'objectif de la réunion du 29 avril 2010 qui s’est tenue à Pau était de présenter le bilan des journées d’échanges et de proposer des suites à donner à la dynamique lancée sur le bassin du Gave de Pau.

A ce stade de l’animation, la démarche de concertation a permis de mettre en évidence deux situations distinctes sur le bassin en terme de gouvernance :

    > sur l’amont (65) : la priorité est de donner suite à la dynamique du Contrat de Rivière Gave de Pau (échéance en 2010) dont le bilan positif est partagé par tous les partenaires. Un Contrat de Bassin est ainsi envisagé par les élus.

    > sur l’aval (64) :

    - il existe un constat partagé par l’ensemble des collectivités sur la nécessité et l’enjeu de travailler de manière plus concertée sur le bassin.

    - la maîtrise d’ouvrage « rivière » étant en pleine réorganisation sur le 64 (secteur Beez et Ouzom, secteur du Neez, secteur de Lacq, Lagor, Orthez, Arthez de Béarn, étude de la Communauté d’Agglomération, démarche menée par le SIGAP…), il apparaît nécessaire de laisser le temps aux différentes collectivités de se structurer (proposition de création d’un syndicat mixte formulé par le Syndicat Intercommunal du Gave de Pau aux syndicats de rivière des affluents).

Au vu de ces conclusions générales, le SMDRA a proposé la mise en place d’actions communes à l’échelle du bassin du Gave de Pau, l’objectif étant de maintenir une dynamique interdépartementale et de favoriser l’échange d’expériences.

Des propositions d’actions ont donc été soumises à l’ensemble des collectivités et partenaires du bassin du Gave de Pau. Les maîtres d’ouvrage et partenaires locaux volontaires pour persévérer dans cette démarche sont invités à se positionner sur ces propositions.

        > Télécharger la fiche de consultation

Réunion de bilan Présentation / diaporama Compte-rendu
29 avril 2010


Information sur les outils de gestion intégrée de l'eau

Sur le bassin Adour-Garonne, 3 dispositifs de gestion intégrée sont aujourd'hui à disposition des gestionnaires de l'eau et des milieux aquatiques :
- le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (Loi sur l'Eau de 1992)
- le Contrat de Rivière (Circulaire de 1981 révisée en 2004)
- le Contrat de Bassin (Outil mis en place par l'Agence de l'Eau Adour-Garonne en 2010 dans le cadre de son 9ème programme).
 
Dans le cadre de la démarche de concertation, deux documents d'information et d'aide à la décision  ont  été réalisés, l'objectif étant de dresser un comparatif des dispositifs existants et de mettre en avant la plus-value que peut représenter leur mise en place.

Ces documents ont vocation à être diffusés aux élus du bassin du Gave de Pau ainsi qu'à tous les gestionnaires de l'eau et des milieux aquatiques susceptibles d'être intéressés.

>>> TELECHARGER LE QUID des outils de gestion intégrée de l'eau
>>> TELECHARGER la plaquette d'information sur les outils de gestion intégrée de l'eau.

 

 

 

 

 


Proposition d'actions communes au bassin gave de Pau

> Un 1er groupe de travail s’est réuni le 23 août 2010 (avec les partenaires ayant répondu à la consultation) afin de définir les actions les plus pertinentes à mettre en place sur le bassin parmi celles proposées par le SMDRA.
 
> L’ensemble des acteurs du bassin du Gave de Pau a ensuite été invité à participer au groupe de travail du lundi 8 novembre 2010 afin d’envisager la mise en place des actions suivantes :

- mise en place d’un réseau des gestionnaires du bassin via la création d’un portail internet

- organisation de journées techniques annuelles.
  > Télécharger le compte-rendu de la réunion du 08/11/2010
  > Télécharger la note de projet "Réseau gestionnaires de l'eau"

CONCLUSIONS GENERALES

Ces deux années d’animation n’auront pas permis d’impulser de véritable dynamique, ni de faire émerger « une volonté politique de bassin ». Toutefois, on peut souligner le fait que la démarche a mis en évidence un besoin de partage d’expériences et de mise en réseau de la part d’un certain nombre d’acteurs locaux (techniciens des collectivités et usagers notamment). On peut penser que la réorganisation de la maîtrise d’ouvrage «  rivière » sur le 64 pourra, à moyen terme, amener  les acteurs de l’eau des deux départements à se rapprocher pour une gestion plus globale de la ressource en eau sur le bassin du gave de Pau.

Réalisation : Agence Multimedia Otidea