Un territoire exposé aux crues

Partager |

Historique

Le bassin versant du Gave de Pau amont a été très durement touché par les crues successives d’octobre 2012 et de juin 2013. Deux personnes ont perdu la vie sur ce deuxième événement à l’échelle du Gave amont. Plus de 100 millions d’euros de dégâts ont été recensés sur les biens publics du territoire. A cela s’ajoute une centaine d’entreprises directement touchée et les emplois associés. A Lourdes une cinquantaine d’hôtels a été touchée, impactant directement l’activité touristique et économique de la cité mariale.

 

Suite à la première crue d’octobre, les pouvoirs publics ont donc décidé de mettre en place un programme d’actions cohérent de lutte contre les inondations à l’échelle du bassin du Gave de Pau amont inscrit dans l’arrondissement d’Argelès-Gazost. Le Syndicat Mixte du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves (PLVG) a donc été désigné comme structure porteuse du Progamme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) de type complet (programme de travaux avec études complémentaires au besoin).

 

Ce programme a pour objectif d’établir, en concertation avec les parties prenantes, les actions cohérentes de tous les maîtres d’ouvrage potentiels du territoire en matière de lutte contre les inondations de manière à bénéficier des aides de l’Etat et des autres partenaires financiers que sont le Conseil Régional, le Conseil Départemental des Hautes Pyrénées et l’Agence de l’Eau Adour-Garonne. La structure porteuse assure la mise en place du programme d’actions pluriannuel avec les financements attendus de chacun des partenaires selon 7 leviers d'action présentés ci-dessous :

 

-          L’amélioration de la connaissance et de la conscience du risque,

-          La surveillance et la prévision des crues,

-          L’alerte et la gestion de crise,

-          La prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme,

-          Les actions de réductions de vulnérabilité des personnes et des biens,

-          Le ralentissement des écoulements,

-          La gestion des ouvrages de protection.

 

La concertation avec les acteurs locaux et les institutions sur l’élaboration de ce programme d’actions est le gage de sa labellisation et de son conventionnement.

Réalisation : Agence Multimedia Otidea