La gestion de l’eau sur le bassin versant du Gave de Pau Amont (65)

Partager |

La Loi sur l’Eau vise à promouvoir une gestion intégrée des eaux et des milieux à l’échelle des unités hydrographiques que constituent les bassins versants. En Adour-Garonne, cette démarche globale de gestion de l’eau s’est essentiellement traduite par le développement des "contrats de rivières", procédure contractuelle mise en place par le Ministère de l’Environnement en 1981 (réactualisée à plusieurs reprises) définissant pour le cours d’eau concerné un programme d’aménagements sur cinq ans. Le contrat de rivière englobe plusieurs thématiques liées à l’eau : restauration de la qualité et des milieux, entretien du lit et des berges, prévention du risque de crues, gestion équilibrée des ressources…

Le contrat de rivière est un programme d'actions sur 5 ans destiné à restaurer, à entretenir et à valoriser une rivière et son bassin versant. C'est une procédure :

  • volontaire : à l'initiative des élus et des usagers locaux,
  • concertée : réunit l'ensemble des acteurs de l'eau,
  • coordonnée : sur un périmètre d'intervention cohérent.

Un Contrat de rivière repose sur une forte mobilisation des élus locaux, des riverains et des usagers en faveur de la réhabilitation et de la valorisation de leur patrimoine aquatique. Des objectifs collectifs sont définis. Ils sont ensuite traduits dans un programme d'aménagement et de gestion privilégiant les méthodes douces et tirant parti des potentialités écologiques du cours d'eau. Le calendrier du programme se déroule le plus souvent sur cinq ans. L'Agence de l'eau, le département, la région et l'Etat contribuent fortement à son financement.

Réalisation : Agence Multimedia Otidea